L’Île de la Réunion // Mon voyage en amoureux

Réunis à la Réunion ♡

Trop de love pour être une coïncidence ! Forcément ça a été fabuleux ! La vie de bohème dans une cabane en bois au milieu d’une exploitation agricole biologique sous le soleil des tropiques, j’ai envie de te dire que l’amour s’est racontée en musique (pouet pouet la rime !!! ).

Douche au jet d’eau, toilettes sèches, 5 fruits et légumes bios par jour, moi vs les araignées, les fourmis, les souris… un véritable retour aux sources qui fait du bien au moral et remet les idées et les priorités en place.

Au delà de ce mode de vie à la « roots » (« racines » in english darling), j’ai découvert une île aux facettes multiples : plage, montagne, rivière, en 1h de voiture maximum tu changes de décor comme de maillot de bain.

L’indéniable +, c’est la richesse des activités proposées : paddle et kayak sur le lagon, surf sur les spots de vagues (uniquement quand les requins sont absents), plongée, sortie en bateau pour voir les dauphins et les baleines, randonnées en veux-tu en voilà, canyoning, escalade, parapente et j’en passe sûrement. Bref, si vous êtes sportifs, vous devez absolument visiter au moins une fois dans votre vie l’Île de la Réunion.

Les paysages sont à couper le souffle, que l’on longe le sud sauvage et ses plages rocheuses, ou que l’on traverse l’île par son gigantesque parc national. La végétation y est dense et les majestueuses cascades se comptent par dizaines.

Se lever tôt le matin est une bonne habitude à prendre lorsqu’on visite la Réunion car les nuages investissent vite le centre de l’île en fin de mâtinée. L’observation des cirques et volcans est donc plus appréciable entre 6h et 10h.

Pour ce qui est des spécialités culinaires locales, rien ne vaut les barquettes de caris, civet et autres plats mijotés. Ils coûtent en moyenne 8€ et vous calent pour la journée. On les trouvent au bord de la route dans des petites maisonnettes ou camionnettes. La gastronomie réunionnaise est aussi réputée pour ses beignets et samossas qui sont DÉLICIEUX ! J’ai également découvert ce qu’on appelle là bas des « bouchons » (sorte de vapeurs fourrés à la viande et aux légumes) ; si vous voulez un super assortiment des meilleurs de l’île, rendez-vous au Samossas de la Plage à Saint Pierre, il y a souvent la queue, mais ça vaut vraiment le coup.

La Réunion, il faut prendre le temps de la parcourir (de préférence à pied, car elle regorge de sentiers pédestres) et de l’apprécier pour sa multitude de cultures. Les réunionnais, les indiens, les malgaches, les chinois…cohabitent en harmonie et font de l’île un splendide melting pot culturel. D’ailleurs, un de mes derniers conseils serait de vous inviter à visiter le grand marché malgache de Saint Denis : la caverne d’Ali Baba si vous souhaitez ramener des jolis souvenirs à vos proches.

Et pour conclure :

Conseil perso : munissez-vous de bonnes baskets quoi qu’il advienne, elles seront votre salut (rien que ça…).

Conseil bonus : si vous avez la voiture, branchez vous sur Radio Freedom (une radio libre écoutée par tous les locaux depuis 1981) : fou rire garanti.

En espérant que tout cela ait pu vous servir, ou du moins vous divertir, je vous embrasse tendrement. ♡

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*